AGIR pour la DiablePlan Directeur de L'eauObjectifs et démarchesDocument CompletAGIR pour la Diable
Portrait
Le territoire
Localisation et description généerale du bassin versant
L'histoire
Le milieu physique
le climat
Le profil socio-economique
Les Ressources Naturelles
Activites et Impacts
Annexes
Cartographie
Diagnostic
Plan d'action
volet4
Lexique
Annexes
Cartographie
 
Ville de Mont-Tremblant
Ville de Mont Tremblant
Tremblant
as
MRC
Forum de discussion
 
Quelques images
Le climat
Le climat
Le climat
 

1.4 Le climat

 

html
pdf

LES FAITS SAILLANTS

dot Un climat continental subhumide de type subpolaire affecte le bassin versant de la rivière du Diable.

dot Les températures moyennes oscillent entre -13,5 ºC en janvier et 18,1 ºC en juillet, pour une moyenne annuelle de 3,4 ºC.

dot La région reçoit environ 1 mètre de précipitations annuellement, dont 250 cm sous forme de neige. On compte en moyenne 156 jours de précipitation par année.

dot Les précipitations sont généralement plus abondantes dans les secteurs les plus élevés en altitudes et les plus à l’est.

 

1.4 Le climat

Le climat du bassin versant de la rivière du Diable est continental subhumide, de type subpolaire. Tel qu’indiqué au tableau 1.4.1, la température moyenne en janvier oscille autour de -13,5 °C, tandis qu’en juillet, elle se situe autour de 18 °C. Une telle amplitude thermique, de plus de 30 °C, est tout à fait typique d’un climat continental. Ceci dit, plusieurs microclimats peuvent être observés au sein du bassin versant, en fonction notamment du relief du terrain. Ainsi, les températures moyennes diminuent du sud vers le nord, de même que des vallées aux plateaux et massifs montagneux. Le nombre de jours sans gel passe de 120 au sud du secteur Saint-Jovite, favorisant l’agriculture, à seulement 80 dans les parties centrales et nordiques du bassin versant (Béchard et al., 2003).

La région reçoit en moyenne un mètre de précipitations annuellement, dont 250 cm sous forme de neige. Tel qu’illustré par le graphique 1.4.1, les précipitations estivales (de juin à août) sont largement supérieures à celles de l’hiver. Les plateaux surélevés et les sommets de massifs sont généralement plus arrosés puisqu’ils favorisent la condensation. Ainsi, la station météorologique de Saint-Donat (388 m d’altitude) reçoit un tiers de plus de neige que celle située à La Macaza (265 m d’altitude). En somme, les secteurs élevés et plus à l’est sont généralement plus arrosés, surtout l’hiver.

Les moyennes pour le bassin versant présentées aux tableau et graphique ci-dessous ont été calculées à partir des normales climatiques (1971 à 2000) fournies par Environnement Canada pour trois stations météorologiques :  Saint-Faustin, Saint-Donat et La Macaza. Bordant le bassin versant de la rivière du Diable à l’est (Saint-Donat), au sud (Saint-Faustin) et à l’ouest (La Macaza), ces stations nous semblaient parmi les plus susceptibles de fournir des données représentatives du climat général pour l’ensemble de ce territoire. La station météorologique de Saint-Jovite n’étant en opération que depuis 1994, il n’est pas encore possible de calculer, à partir de cette station, des valeurs représentatives du climat général (nécessitant une base de référence sur 30 ans). Elle pourra être intégrée au calcul à partir de 2024. Par ailleurs, l’absence d’une station météorologique à la tête du bassin versant, c’est-à-dire à l’intérieur du Parc du Mont-Tremblant, fait en sorte que nous ne disposons pas, à ce jour, de données sur les réalités climatiques dans sa portion nordique.

Mentionnons enfin que, dans un contexte de changements climatiques, il s’avère impératif de disposer des outils nécessaires afin d’effectuer un suivi adéquat de la variation des précipitations et des températures à l’échelle du bassin versant. À titre indicatif, l’annexe 1.4 résume les causes et les impacts potentiels des changements climatiques sur l’hydrologie des Laurentides ainsi que les stratégies d’adaptation proposées par le Consortium Ouranos.

Tableau 1.4.1 : Normales climatiques (1971-2000) disponibles pour le bassin versant de la rivière du Diable.

Station météorologique
Altitude
(m)
Température
moyenne (ºC)
Précipitations
(moyennes annuelles)
(1)
Janvier
Juillet
Annuelle
Chute de pluie (mm)
Chute de
neige (cm)
Totales (mm)
Nombre de jours de précipitations
La Macaza
244
- 13,7
18,3
3,5
800
193
992
144
Saint-Faustin
366
- 13,2
17,9
3,5
810
256
1066
153
Saint-Donat
389
- 13,6
18,1
3,2
833
295
1129
171
Bassin versant de la rivière du Diable (2)
- 13,5
18,1
3,4
814
248
1 062
156
  1. Nombre de jours dont les précipitations sont supérieures à 0,2 mm.
  2. Moyennes des données prélevées aux stations de Saint-Faustin, La Macaza et St-Donat

Source : Environnement Canada (2006).

Graphique 1.4.1 : Distribution mensuelle des précipitations et des températures dans le bassin versant de la rivière du Diable.(1)

Graphique 1.4.1

  1. Moyennes des données prélevées aux stations météorologiques de Saint-Faustin, La Macaza et Saint-Donat entre 1971 et 2000.

Source : Environnement Canada (2006).

Références

BÉCHARD, M., J. KELEGER, N. LAUZON et F. SYLVESTRE (1983).  À la découverte de la Diable, Guide synthèse.

Environnement Canada (2006). Archives nationales d'information et de données climatologiques. En ligne : http://www.climate.weatheroffice.ec.gc.ca

 

© 2010 AGIR, tous droits réservés